Menu

Devenir sociétaire

Citoyens, collectivités, porteurs de projet agricole, propriétaires et associations, associez-vous avec la SCIC autour d’un projet utile pour l’agriculture du Guillestrois-Queyras.

Propriétaires : Confier son patrimoine agricole à Terres en Guil

Donnez du sens à votre transmission et un avenir à vos terres !

Transmettre ses terres ou sa ferme, et donc souvent le travail d’une vie, est un moment fort. En choisissant de le céder à Terres en Guil vous le confiez à une coopérative foncière qui s’engage à le gérer avec le souci de l’intérêt collectif. Vous garantissez à vos terres un avenir tourné vers la sauvegarde de terres agricoles sur un territoire où elles sont largement menacées ; vous permettez l’installation de projets agroécologiques soucieux de notre biodiversité et de notre souveraineté alimentaire.

Prenez part à la construction du modèle agricole de demain

En France environ 10% des fermes perdent leur vocation agricole au moment de la transmission et 40% d’entre elles servent à agrandir des exploitations voisines. Dans le Guillestrois-Queyras près de 300 ha vont être à transmettre prochainement : leur avenir est incertain. En agissant avec Terres en Guil, vous pouvez sécuriser ce foncier. En préservant la vocation agricole des terres, nous dynamisons le tissu nourricier de notre territoire.
Notre mission : préserver les terres agricoles et la biodiversité du Guillestrois-Queyras

L’accompagnement de Terres en Guil dans votre projet de transmission

La transmission est un processus qui s’inscrit dans le temps long : 5 à 10 ans en moyenne ! C’est un passage complexe qui demande à être préparé avec soin, très en amont. Au-delà de la valorisation de votre ferme, ce sont les perspectives de reprise qu’il faut étudier minutieusement. Statutairement, Terres en Guil s’engage à installer des paysan·nes aux projets vertueux, tant pour l’environnement que pour l’alimentation du territoire, et pour qui l’acquisition de foncier représente un très grand frein. Dans la transmission, il est beaucoup question d’humain. Être accompagné·e par Terres en Guil c’est prendre part au projet qui prendra place après vous, c’est planter une nouvelle graine… une fois encore !
Notre objectif : favoriser le maintien et l’installation de paysan·nes

Porteurs de projet agricole : trouver des terres pour s’installer

Allouez vos capitaux à votre activité plutôt qu’au foncier

Vous avez un projet agricole ? Terres en Guil peut vous aider à trouver un endroit où vous installer dans le Guillestrois-Queyras. Notre coopérative foncière acquiert collectivement des terres avec le double objectif d’en préserver la vocation agricole et d’y installer des paysan·nes qui portent des projets agroécologiques, tournés vers les circuits locaux.

Notre objectif : favoriser votre installation

Démarrer un projet agricole, en particulier un projet de petite taille et à plus forte raison si l’on nne vient pas du monde agricole, est souvent un parcours semé d’embûches. L’acquisition de foncier est un frein majeur à l’installation. Terres en Guil a été créée pour répondre à cette entrave. En acquérant des terres, notre coopérative leur donne un statut de propriété collective qui permet de sortir d’une logique de marché. En vous installant sur une ferme de Terres en Guil, vous pouvez concentrer vos investissements et votre temps sur la mise en place d’un outil de production sécurisé et non plus sur la recherche de foncier.

En savoir plus sur notre objectif d’installation de paysan·nes.

Les projets soutenus par Terres en Guil

Conformément à nos statuts, les projets que nous choisissons d’installer sur les terrains acquis par notre coopérative sont rigoureusement sélectionnés. Selon nos critères d’attribution, les projets retenus doivent porter une attention aux problématiques suivantes : environnement, énergie, transition, préservation de la biodiversité, pérennité d’exploitation, alimentation locale.

Présentez-nous votre projet !

Terres en Guil, passerelle vers un réseau de partenaires

Collectivités territoriales : rejoindre la SCIC Terres en Guil

Contribuez à faire émerger une nouvelle logique agricole dans le Guillestrois-Queyras

Coopérative foncière agricole, Terres en Guil s’est constituée en SCIC pour pouvoir accueillir en son sein des actrices majeures de la politique agricole du Guillestrois-Queyras : ses collectivités territoriales. En devenant sociétaire, votre commune contribue à préserver les terres agricoles et la biodiversité de son territoire ; par l’installation et le maintien d’un fort maillage de paysan·nes, vous favorisez notre dynamisme agricole ; vous participez à construire notre souveraineté et notre résilience alimentaire.

Maintenir et développer le dynamisme agricole du Guillestrois-Queyras

Terres en Guil a pour mission de faciliter la transmission de fermes pour éviter le double mouvement de déprise et de concentration agricoles qui sévit fortement sur notre territoire où la pression foncière est très élevée. Notre statut de SCIC permet d’élaborer un partenariat qui évite les actifs échoués et les changements de destination du foncier agricole. Animer une veille foncière, sensibiliser les propriétaires, protéger vos actifs agricoles communaux ou intercommunaux, autant d’actions que vous pourrez mener en partenariat avec Terres en Guil.
Préserver les terres agricoles et la biodiversité du Guillestrois-Queyras.

Pour une agriculture de proximité, respectueuse de l’environnement et créatrice de liens

A l’heure actuelle, seulement 3 % des besoins en fruits et légumes sont produits sur le territoire (PARCEL). Les produits bio ne représentent quant à eux que 12% de la production. Améliorer ces indicateurs mène notre territoire sur une trajectoire de souveraineté alimentaire pour faire face aux défis écologiques. Agissez collectivement pour reterritorialiser la production via l’installation nécessaire de paysan·nes, pour en améliorer la qualité écologique et pour renforcer et créer des systèmes qui rapprochent production et consommation.

La souveraineté alimentaire : un défi majeur !

Citoyenne, citoyen engagé·es : devenir sociétaire de Terres en Guil

Démontrez qu’un nouveau modèle, solidaire, est possible

L’agriculture et l’alimentation sont l’affaire de toutes et tous. Chacun·e doit pouvoir faire entendre sa voix sur le sujet. En devenant sociétaire de Terres en Guil c’est ce que vous ferez pour notre territoire du Guillestrois-Queyras ! Le statut de SCIC (société coopérative d’intérêt collectif), est fondé sur le principe : une personne = une voix. Ensemble, nous rachetons des terres agricoles qui deviennent propriété collective et sont ainsi préservées des effets de déprise et de concentration agricoles. Nous nous engageons à y installer des paysan·nes qui portent des projets agroécologiques pour une production locale et de qualité, tournée vers les circuits courts, qui participe à la construction de notre souveraineté alimentaire.

Participez à un changement de paradigme

En se portant acquéreuse de terres agricoles, Terres en Guil cherche à faire sortir le foncier agricole de sa logique de propriété privée exclusive. Elle en préserve la destination agricole, particulièrement menacée sur notre territoire où la pression foncière est très forte, liée au tourisme. En donnant à ces parcelles un statut de « commun », nous sécurisons leur usage dans le cadre d’une gouvernance collective.
Notre mission : préserver les terres agricoles et la biodiversité du Guillestrois-Queyras.

Œuvrez à l’installation de fermes paysannes

Terres en Guil s’engage, sur les terres qu’elle acquiert, à installer des porteuses et porteurs de projets sélectionnés selon l’attention qu’ils portent aux problématiques suivantes : environnement, énergie, transition, préservation de la biodiversité, pérennité d’exploitation, alimentation locale. En devenant sociétaire de Terres en Guil vous favorisez le maillage de fermes à taille humaine, tournées vers des pratiques écologiques et inscrites dans une logique de liens étroits entre production et consommation.
Soutenir les porteuses et porteurs de projets agricoles.

Bâtir la résilience alimentaire du Guillestrois-Queyras

La souveraineté alimentaire,au sens de la déclaration Nyéléni, s’établit à travers une agriculture redevenue locale dont la gouvernance est un enjeu démocratique et fait l’objet d’une réappropriation commune. C’est précisément dans cette optique que Terres en Guil se propose d’être, à l’échelle du Guillestrois-Queyras, un maillon participant à la création collective de notre souveraineté alimentaire.

En savoir plus.

Retour en haut